PlayerSound

Albums de l'année 2014 hors rap

  • Publié par DJ Black Buster
  • lun 08 déc. 14 - 12:59
  • Musique
  • Genre: music
  • 599 vue(s)

1: Little Dragons - Nabuma Rubberbands

Mal parti sur ma première écoute, j'ai donc retenté une écoute plus approfondi du disque et force est de constater qu'il s'est révéler de loin l'album le mieux maîtrisé de leur disco et celui tout en haut de cette année 2014. Peut-on parler de manque de concurrence ? Non ! C'est juste que Yukimi Nagano et son groupe on su lier efficacité et beauté sans contestation possible. Un album vraiment incroyable à l'image de Pretty Girl.

2: Phantogram - Voices

Il s'est fait trusté la place de numéro 1, pas si facilement que ça d'ailleurs, de très peu je devrais dire. Album le plus attendu de mon côté cette année et qui ne m'a clairement aucunement déçu bien au contraire. Précision d'orfèvre dans ses prods, voilà ce que l'on peut en dire, Phantogram c'est un son, une envie de ce renouvelé sans cesse avec une efficacité qui n'est plus à prouver. Plus qu'à esperer que l'album en commun avec Big Boi sorte.

3: Tinashe - Aquarius

3 Mixtape plus tôt , Tinashe nous faisait découvrir sa musique via In Case We Die suivi de Reverie et de Black Water. 3 Mixtape pour effacé sa période teenager avec son ex ptit girlsband "The Stunner". Black Water finissait de me convaincre du potentiel de la ptite alors c'est fébrile que j'attendais son premier albm solo. Comme il est souvent le cas dans cette nouvelle industrie musical, un album est souvent loin de l'energie et de la maitrise qu'on insuffle au mixtape qui le précède pour ce retrouver tel une bonne soupe bien commercial au milieu de ses congénère aux tubes facile mais vendeur. Pourtant la miss a su conserver cette force et cette ambiance qui lui est propre. C'est simple, Aquarius reste dans la veine de ses précédents travaux tout en y ajoutant la maitrise des producteurs qui l'accompagne, que ce soit Mustard, Boi-1 Da ou encore Stargate et Mike Will. Pretend liant magiquement bien under et mainstream.

4: Zankyou No Terror OST

Oui oui une OST, oui une OST d'anime en plus, mais une OST chapeauté par la très célèbre et respecté Yōko Kanno. Zankyou no Terror fut cette année l'un des meilleurs animes, héritant de l'un des meilleurs scénar accouplé à une direction artistique de toute beauté alliant dessin à l'ancienne et maîtrise d'aujourd'hui. Pour un tel produit on ne pouvait que se paré d'un manteau musical du plus belle effet. Opening, ending , un ensemble juste sensationnel. Quand on dit que les anciens (Kanno comme Kenji Kawai) ne sont pas fini... La nouvelle génération, Hiroyuki Sawano en tête, peut trembler.

5: Ex-aequo The Twilight Sad - Nobody Wants To Be Here And Nobody Wants To Leave

La on est devant l'album d'indie rock de l'année, franchement. C'est un ptit perfect que s'est permis The Twilight Sad. Maitrise, génie, et encore je manquerai surement de superlatif pour le qualifier. J'avais eu la chance d'en écouter un ptit bout y'a deux mois mais sérieusement le résultat est au dessus de mes attentes. C'est simple, faut l'écouter et surtout l'acheter même les yeux fermés.

5: Ex-aequo Jessie Ware - Tough Love

Elle se classait 3ème en 2012, après un premier album très bon. J'en attendais peut-être beaucoup, ptet un peu trop même mais au final il est plutôt satisfaisant sans pour autant arriver à la cheville de son prédécesseur. La faute à cette envie de s'entourer de nouveaux prodo. Honnêtement il aurait sa place parmi les déceptions mais il reste quand même assez efficace. Ceci dit Tough Love en live c'est très très bon.

Ils manquent de peu le trône:
The chain Gang of 1974 et son Daydream Forever, un bon album.
Christine and The Queen - Chaleur Humaine, très fort musicalement.
Future Islands et son Singles avec le très bon Like The Moon
Mr Little Jean - Pocketknife avec le très efficace Don't Run.


Les flops:

Le plus gros flop revient à FKA Twigs et son LP1. Très très grosse déception en vu du potentiel et de l'attente qu'il suscitait pour moi. J'en aurai presque préféré une compile de ses deux ep. Ceci dit ça n'engage que moi mais Two Weeks c'est un son d'un autre monde.
Lykke Li, album bon mais leger pour ce qu'elle aurait pu en faire.
The Black Keys - Turn Blue. Lui pour moi c'est du surcoté, j'en ai rien retenu, vraiment pourtant je suis bon client de leur musique.

Les sons de l'année:
FKA Twigs - Two Weeks
Little Dragons - Pretty Girl
Phantogram - blackout Days/Holy at The Moon
Tinashe - Feels like Vegas
Poet - Is (Zankyou no terror OST)
Lana Del Rey - Brooklyn Baby
The Twilight Sad - There's a girl in a corner
Lykke Li - Just like a dream
Jessie Ware - Tough Love
Future Island - like a moon
Mr Little Jean - Don't Run

Commentaires (Facebook)
Commentaires
  • Aucun commentaire visible

Vous n'êtes pas autorisé à poster des commentaires
Se connecter | S'inscrire